5ème édition Ventoux by night, on joue les prolongations

15 Aout 2022

Gorges du Toulourenc en rentrant par les Gornc !

7 juillet 2022

C’est devenu une tradition, nos amis tandémistes se retrouvent dans la nuit du premier dimanche d’août pour tenter de  gravir le sommet du Mont Ventoux. Un moment magique pendant lequel ils pédalent dans l’obscurité, guidés par la nuit étoilée et les rares phares de nos accompagnants.

Il est 3h du matin lorsque nous arrivons à Sault, lieu de rendez-vous. En quittant la plaine du Comtat, nous avons perdu 10°, il ne fait plus que 17° ! Une température bienvenue après ces jours de canicule…Les bénévoles sont déjà affairés à préparer les tandems, ce qui n’est pas une mince affaire, car en ces périodes d’économie d’énergie, les lumières de la ville sont éteintes ; Nous reconnaissons les voix familières de nos pilotes et les équipes se forment, il faut partir pour être à l’heure au rendez-vous avec le soleil !

 3h30 :

Le groupe s’élance, chaque équipage à son rythme, certains équipés de lampes frontales, d’autres dans la pénombre, encadrés par nos amis motards et suivis par notre indispensable voiture balai, conduite par Jean-Claude qui n’a pas dormi pour faire le «  ramassage »de nombreux  participants. Dans la montée vers le chalet Reynanrd, nous sommes rejoints par les cyclistes de Gordes Vélo évasion, qui  nous accompagnent comme tous les ans. Quelques salutations, on se retrouvera au sommet …

Quelques lueurs à l’horizon, le jour commence à poindre et l’on approche du chalet Reynard .Le plus dur reste à faire… On remplit nos gourdes, une barre de céréales pour la route, c’est parti pour les  6 derniers kms avant le sommet. L’effort est intense, les deux derniers kms sont toujours difficiles mais le sommet est là, encore quelques mètres(les plus difficiles) sous les encouragements des premiers arrivés, On se congratule…on l’a fait !!

Vite, on se couvre car il fait 14°, Christophe a même prévu un plaid pour se réchauffer : Angélina, Jean-François,  Amandine et bien d’autres ont préparé un petit déjeuner copieux et des boissons chaudes, on reprend des forces et on encourage les derniers équipages.

Le soleil se lève, lumineux, le paysage est grandiose et justifie à lui seul tous nos efforts…

On prend des photos (merci André) devant le mythique panneau.

Les cyclistes de G V E et quelques membres du cyclo tandem redescendent vers Sault. Pour les autres, ce n’est pas fini !

Car cette année, on prolonge la sortie  en descendant par Malaucène, avant de rentrer à Sault par la vallée du Toulourenc ! Direction Beaumont du Ventoux, puis le village de Vaux, (où nous nous trompons de route sur quelques kms, rien de méchant), puis nous grimpons vaillament  jusqu’à Saint Léger du Ventoux qui se trouve derrière le sommet.

La fatigue commence à se faire sentir et le soleil aussi, certains choisissent de tenir compagnie à Jean-Claude dans la voiture balai. Pour les autres, il faut encore grimper jusqu’à Aurel, et c’est bientôt la délivrance en apercevant le panneau à l’entrée de Sault.

Les tandems rangés, on se retrouve au resto autour d’une grande tablée pour un moment très agréable.

Bilan de cette 5ème édition :

105 kms et 2200 m de dénivelé !!

Pari réussi…Bravo à tous !

Un immense merci à tous ceux qui ont œuvré pour la réussite de cette nouvelle édition, rien n’aurait pu se faire sans vous. Accompagnement pour veiller à notre sécurité ou  nous transporter, bénévoles qui se lèvent aux aurores(ou passent une nuit blanche) pour apporter du café chaud, photographes, « mécanos », vous êtes une équipe formidable.

Merci Jean-Paul pour cette organisation et pour ce joli moment.

A l’année prochaine pour une nouvelle nuit magique.

Patricia